Mot-clé - Badinter

Fil des billets - Fil des commentaires

29/03/2010

Les maternelles : Elisabeth Badinter

Parmi l'avalanche d'articles et d'émissions consacrées à Elisabeth Badinter et son dernier livre Les Maternelles de France 3 (vidéo intégrale) m'apparait comme l'une des seules qui ne se contente pas de l'encenser mais lui apporte une vrai contradiction.

Invitées 1 homme et 9 femmes qui ne sont pas toutes d'accord avec ses thèses. Résultat au lieu de tourner comme d'habitude autour des couches lavables ou la stigmatisation de la leache league le débat aborde les vraies questions.

Personne sur le plateau ne remet en cause le droit des femmes à choisir et les invités le démontrent par leur diversité (allaitement, biberon, femme au foyer, femmes qui travaillent en dehors, à la maison, papa au foyer) par contre, toutes ou presque on fait valoir les difficultés à concilier travail et enfants.

La question est en effet bien celle-là puisque ni la société ni les entreprises ne prennent en compte cette problématique.

Et   pourquoi toujours poser ces questions du point de vue des femmes alors que le sujet devrait être celui de la parentalité ? (à ce sujet je vous conseille la lecture de cet interview de Brigitte Grésy, je suis d'accord à 100% avec ses propos)

D'ailleurs un journaliste papa, constatant que le livre ne parle quasiment pas des pères, suggère  d'écrire  "Le conflit, l'homme, le père ".

Une discussion d'une très bonne tenue en 3 partie : la dictature de la mère parfaite, la difficile équation entre maman et travail, le partage des tâches.

Très en vrac, quelques phrases :

- un lit pour les papas dans les maternités

- des congés spéciaux pour les parents (papas et mamans) solos

- un allongement du congé maternité (oui même Elisabeth Badinter est pour) et surtout paternité

- une revalorisation des pensions alimentaires pour que celles qui se sont arrêtées de travailler ne se retrouvent pas démunies en cas de divorce

- des crèches ouvertes 24H/24H

- des cours d'économie ménagères dans les écoles

Ont participé à ce débat 2 blogueuses : Marlène de Maman travaille et Ségolène de Mamanana