Mot-clé - euro 2016

Fil des billets - Fil des commentaires

29/05/2010

La France nage dans le bonheur

C'est le titre du Parisien parceque l'Euro 2016 se tiendra en France, et si on comprend que les membres du gouvernement en rajoutent dans l'autofélicitation parcequ'ils n'ont pas beaucoup d'autres occasions de le faire en ce moment, je m'étonne que Martine Aubry leur ait emboité le pas. C'est peut être" un grand bonheur pour tous les amoureux du foot et tous les supporteurs", mais pas pour tous les français.

Parceque qu'avons nous vraiment gagné sinon l'occasion pour ceux qui aiment le foot de faire la fête ? Ce n'est déja pas si mal me direz vous mais je me sens moins seule depuis que je sais que 50% des français y sont indifférents.

En tout cas pour les filles c'est zéro ! L'Euro est un évènement masculin et je n'ai pas vu qu'il y ait l'équivalent féminin (peut être que Gabrielle en sait plus sur le sujet ?)

Passons sur le fait qu'on va essayer de combler notre temps de cerveau disponible avec ça , passons sur le fait qu'il va falloir supporter les cris et les klaxons les soirs de match, qu'on va essayer de nous faire croire que le bonheur réside dans le fait qu'un ballon a été habilement lancé par quelqu'un d'autre dans un filet, mais j'avais compris que nous entrions en période de rigueur et que l'Etat devait à tout prix réduire ses dépenses. 

Or, si j'en crois mon quotidien local cela devrait couter  1,7milliards d'euros dont 150 millions financés par l'Etat et 530millions par les collectivités locales. ce qui fait quand même dans les 700 millions d'argent public.

En contrepartie on nous promet 15 000 emplois dans la phase de travaux et 4 000 emplois pérennes. Sans compter les retombées fabuleuses en terme de tourisme. Je me demande si on compte là dedans le développement de la prostitution qui semble désormais systématiquement associé à toutes ces grandes manifestations.

L'Hérétique est moins optimiste sur les retombées économiques possibles.

Quand à moi je constate que 700 millions c'est plus de la moitié de ça :

"la signature entre l'Etat et la CNAF de la Convention d’Objectifs, visant à créer entre 2009 et 2012, 200 000 places d’accueil supplémentaires. Pour une meilleure conciliation vie familiale-vie professionnelle, le gouvernement à consenti un effort financier sans précédent de 1,3 milliards d’euros supplémentaires pour développer et diversifier les modes d’accueil de la petite enfance et ainsi mieux répondre aux besoins de familles."

Et je pose la question aux blogueurs et blogueuses qui ne trouvent pas que l'organisation de l'Euro soit un évènement si réjouissant : qu'est ce que les pouvoirs publics pourraient faire avec 750 millions d'Euros pour que la France nage vraiment dans le bonheur ?