Olympe et le plafond de verre

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - international

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 14 janvier 2011

Une belgique au poil

Quelquefois, au détour d'une phrase, on comprend ce qui est dans la tête d'une personne.
Par exemple, on sait désormais, que pour Benoit Poelvoorde les catégories "nous" et  "tous les gens" ne comprennent que les hommes. Et pour l'AFP qui a repris l'information la catégorie "compatriotes" est tout aussi masculine.  (voir ses propos en bas de ce billet)
Je n'ai pas vu de journaux (je n'ai pas fait le tour du net non plus) demander comment les femmes pouvaient s'associer à l'action. Visiblement ça ne compte pas. (la discussion a par contre bien eu lieu sur twitter)
 

(profitez en pour aller voir les dessins de MamzelleCarnetO)

Je suggère à nos amies belges de s'acheter fissa le kit nécessaire pour exprimer à leur tour leur avis

Kit la Barbe

________________________________________________________

L’acteur belge Benoît Poelvoorde a suggéré mardi à ses compatriotes de ne plus se raser "jusqu’à ce que la Belgique se relève" et soit dotée d’un gouvernement, alors que le royaume traverse la plus longue crise politique de son histoire.

"Ne soyez pas surpris par cette pilosité. Nous avons décidé de ne plus nous raser tant que nous n’aurons pas de gouvernement en Belgique", a déclaré à la télévision belge RTL-TVI l’acteur vedette, arborant une barbe de quelques jours.

Le comédien explique dans un petit clip de 30 secondes qu’il s’agit d’une idée "formidable" du "Monsieur Cinéma" de la chaîne privée et de ses amis.

"Si tout les gens qui disent comme nous qu’il est grand temps que nous ayons un gouvernement et qu’il faut faire un petit effort chacun de son côté veulent se joindre à nous...", déclare Benoît Poelvoorde.

"Laissez pousser votre barbe et nous saurons que nous sommes tous solidaires d’une Belgique unie et qui s’en sort, une Belgique au poil", ajoute l’acteur né à Namur (sud).

"Gardons nos barbes jusqu’à ce que la Belgique se relève", conclut le comédien, connu pour ses propos parfois à l’emporte-pièce et qui sera prochainement à l’affiche du dernier film de Dany Boon "Rien à déclarer".

lundi 6 décembre 2010

Carla Bruni-Sarkozy veut un fils


Elle serait allée voir un religieux indien en lui demandant de prier pour qu'elle ait un fils.

J'ignore si c'est ce qu'elle a vraiment dit et j'ai même un peu de mal à le croire, mais c'est la version qu'on peut lire partout et qui n'a pas été démentie à ma connaissance.

Dire où laisser dire une telle chose  dans un pays où il manque 36 millions de femmes  parceque l'élimination des foetus féminins se pratique à grande échelle c'est contribuer à cautionner une vision de la société qui veut que la naissance d'un garçon soit plus désirable.

D'autant plus que la famille recomposée Sarkozy-Bruni compte déja 4 garçons. 

En Inde ce ne sont pas les pauvres qui éliminent le plus les filles mais la classe moyenne éduquée, proche du mode de vie occidental. C'est à dire celle qui a du s'intéresser à la visite du couple présidentiel français.

Photo Moushette

lundi 22 novembre 2010

Féministes topless

Si vous êtes habitué(e)s de ce blog vous connaissez bien La Barbe et ses actions.

Je doute par contre qu'on parle d'elles jusqu'en Ukraine, 

Alors que les photos de 6 féministes Ukrainiennes ont fait un tabac ici. 

J'ai déja dit que j'avais un peu de mal à comprendre les féministes de l'Est. Mais force est de reconnaitre qu'une poignée de militantes Ukrainiennes du groupe féministes FEMEN arrivent à faire parler d'elles même à l'étranger.

Dernièrement elles ont manifesté contre la venue en Ukraine de Vladimir Poutine avec ce slogan (entre autres) "on ne couchera pas avec les nabots du Kremlin", quelques jours avant elles avaient interrompu un congrès avec des représentants Iraniens pour montrer leur soutien à Sakineh.

L'an passé leur action visait à dénoncer le tourisme sexuel.

La recette est simple et sans surprise. En vertu du principe qui veut qu'on préfère toujours regarder une femme que l'écouter montrer ses seins reste le meilleur moyen de se faire entendre.

La preuve : Le Figaro, Europe 1, L'express, TF1news (vidéo) , 20 minutes en ont parlé ......et moi.

ça fait de si jolies photos que ces messieurs en deviendraient bien tous féministes sur le champ

mercredi 3 novembre 2010

Une action européenne contre les mutilations génitales féminines

Au moins 8000 femmes ou fillettes subissent des mutilations génitales féminines (MGF) chaque jour. Amnesty International Irlande, en collaboration avec d’autres organisations, lance dès lors la campagne END FGM . Cette campagne européenne appelle l’Union Européenne à assurer une stratégie holistique et non-discriminante pour protéger ces femmes et ces jeunes filles.

Pour cela, au moins 8000 signatures doivent être récoltées chacun des jours des Seize jours d’activisme contre les violences à l’encontre des femmes d’Amnesty International. L’action sera lancée lors d’une réunion européenne de haut niveau consacrée aux violences faites aux femmes et sera répandue à travers l’Europe grâces à diverses organisations partenaires. Une action virtuelle (web) sera également mise en ligne à partir du 25 novembre

Si vous souhaitez participer c'est sur le site d'Amnesty international Belgique

vendredi 22 octobre 2010

Congé maternité porté à 20 semaines

Extrait de La Tribune  


Le Parlement européen a adopté une nouvelle loi instaurant un congé maternité de 20 semaines minimum, rémunéré à 100% du salaire. Reste maintenant à négocier avec les gouvernements des 27 pays de l’Union européenne. Certains, comme la France, sont totalement opposés à cette mesure.

Actuellement de 14 semaines, le congé maternité dans l’Union européenne pourrait passer à 20 semaines minimum, rémunéré à 100% du salaire.

Les eurodéputés ont en tous les cas voté une loi en ce sens, lors d’un vote serré, ce mercredi, illustrant les divisions européennes sur le sujet. 

Les députés européens ont également instauré le principe d’un congé paternité, en demandant à ce que tous les Etats reconnaissent le principe d’un congé paternité d’au moins deux semaines continues, rémunérés selon les mêmes modalités que le congé maternité.

Les eurodéputés se sont prononcés en première lecture, et des négociations ardues vont maintenant s’ouvrir avec les gouvernements des 27 pays de l’Union, dont beaucoup, comme le Royaume-Uni ou la France, ont d’ores et déjà fait part de leur opposition à la nouvelle loi.

En France le gouvernement y serait opposé

Ce qui me frappe surtout, tout comme  LPLM c'est cette idée que les pères n'ont à consacrer à leur enfants que 10 fois moins de temps que les mères.

Tant qu'on n'aura pas avancé sur le congés parentaux et pas seulement maternel on n'avancera pas sur le reste : salaires, carrières professionnel, temps consacré aux taches domestiques etc...

Photo Clairity

mardi 24 août 2010

République du Congo

200 viols collectifs au Nord-Kivu - Des groupes humanitaires rapportent que près de 200 femmes ont été violées lors d’une offensive rebelle entre le 30 juillet et le 3 août dans l’est de la RDC. Selon un porte-parole d’OCHA, « pendant cette opération, les rebelles ont pillé les maisons et violé plusieurs femmes à Luvungi et dans les environs ». Malgré les efforts de l’armée congolaise, les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) et les miliciens Maï-Maï continuent de terroriser les civils du Nord-Kivu.

Rien d'autre à ajouter sinon ma désespérance d'être si impuissante.

mercredi 9 juin 2010

Les femmes du Congo RDS ont déja donné

En voyant cette image qui fait partie de la campagne "d'alerte grand public" de Médecins du monde  j'ai ressenti un malaise.

Que je n'expliquais pas trop dans un premier temps.

En y réfléchissant, je sais d'où il vient.  

En blanc est écrit ceci : " Estelle donne tous les mois 10 Euros à Médecins du Monde ce qui permet de soigner et d'accompagner 8 femmes qui ont été violées en République démocratique du Congo. Comme elle vous pouvez faire un don ...."

Les femmes qui subissent des violences au Congo ont très certainement besoin de soins d'autant plus que le risque est grand pour elles de contracter le VIH, et Médecins du Monde est dans son rôle en demandant de l'argent pour y pourvoir.

Mais les viols dans ce pays sont une pratique systématique depuis des années (Amnesty International en 2004 en 2008 en 2009) alors plutôt que de donner 10 Euros pour qu'elles se soignent j'aurais envie de leur donner 10 Euros pour qu'elles achètent des armes et puissent se défendre puisque personne ne le fait.

En même temps je suis là et je ne fais rien. Vraiment cette pub me met mal à l'aise.

Je n'aime pas non plus cette idée sous-jacente qu'une jeune femme seule dans un couloir (dans le métro ? un parking ?) est en danger. Comme si c'était normal.

mardi 29 décembre 2009

Les violences sexuelles ne sont pas des persécutions

“Chaque fois qu’une femme sera martyrisée dans le monde, cette femme devra être reconnue comme citoyenne française et la France sera à ses côtés. Il faut mettre les droits de l’homme au service des droits de la femme dans le monde.” (Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence, le 7 avril 2007)

Lire la suite sur le blog de JM Manach

mardi 17 novembre 2009

Europe J-2

La pression monte pour que des femmes soient nommées à la tête de l'Europe.

Tous les détails sur les candidats et candidates en lice sur les Nouvelles news.

Ce qui est remarquable c'est cette mobilisation des femmes, qui pour une fois réclament la place qui leur revient.

Elles le disent haut et fort, il n'est pas normal que plus de 50% de la population n'ait pas accès aux postes clés de l'Europe.

Elles refusent qu'on invoque le fait qu'il y a peu de femmes bien placées pour occuper ses fonctions en publiant des listes de femmes compétentes et expérimentées.

Elles dénoncent les marchandages et le manque de transparence de la procédure.

Elles estiment qu'exiger un Président qui ait été chef d'Etat revient à entretenir le cercle vicieux . Si cette Europe veut l'égalité hommes/femmes que ses dirigeants donnent l'exemple.

Il semblerait que l'on puisse fonder quelques espoirs sur la candidature de Vaira Vike- Freiberga, ancienne Présidente Lettone. Si, comme moi, vous ne la connaissez pas voici son discours sur l'avenir du projet européen.

Pour ce qui est de la Commission par contre, non seulement on sait qu'elle ne sera pas paritaire (voir mon dernier billet sur le sujet) mais elle risque de comprendre moins de femmes que la précédente. La mobilisation se poursuit néanmoins, notamment sur ce site qui propose une pétition (que j'ai signée).

vendredi 13 novembre 2009

Europe : faites ce que je dis pas ce que je fais

Au programme de l'Europe figure en bonne place l'égalité hommes/femmes .

Mais les plus hauts niveaux sont loin de donner l'exemple, j'ai déja fait plusieurs billets pour dénoncer le fait que tous les postes clés soient occupés par des hommes.

Avec  l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne  le 1er décembre sont crées 2 nouveaux postes .

- Président du Conseil de l'UE (en place pour 2,5 ans). Sa nomination devrait intervenir le 19 novembre

- Haut Représentant aux affaires étrangères, qui sera également Vice-Président de la Commission européenne.

Or, pour le moment, les pressentis pour la Présidence sont essentiellement des hommes : Tony Blair bien que cela semble désormais compromis pour lui, Herman Van Rompuy, Jean-Claude Juncker, David Miliband, Massimo d'Alema... On a parlé de Mary Robinson mais elle  a décliné la proposition.

Aucune femme n'est citée pour le poste de représentant aux affaires étrangères.

L'une de mes lectrices qui connait bien les institutions européennes me signale qu'il y a pourtant de nombreuses femmes compétentes, de tous bords politiques qui pourraient occuper ces fonctions: Elisabeth Guigou, Margot Wallstrom, Tarja Halonen, Mary Robinson, Dora Bakoyannis, Vaira Vīķe-Freiberga pour ne citer que les plus connues.

Les 27 doivent se mettre d'accord et si l'on en croit Jean Quatremer les modalités de nominations ne sont pas clairement définies. En conséquence " Les Etats membres offrent le spectacle de ce que l'Europe produit de pire, la magouille d'arrière-salle, le marchandage de couloir, le maquignonage de foire agricole."

Certainement pas un mode de nomination qui favorise les femmes.




Pire, la commission européenne est actuellement renouvelée et c'est à une régression que l'on semble devoir assister.

L'actuelle commission comprenait 8 femmes sur 27 membres.

Sur les 20 commissaires actuellement connus seuls 3 sont des femmes . Elles ont été nommées par Chypre, le Luxembourg et la Bulgarie.  Pour la France ce sera Michel Barnier.

Même si 7 postes sont encore à pourvoir Il est à craindre qu'on ne puisse pas attendre grand chose des 27, seulement 2 des pays membres ayant à la tête de leur Etat ou de leur gouvernement une femme : Angela Merkel en Allemagne et Dalia Grybauskaite en Lituanie.

José Manuel Barroso a même écrit aux dirigeants de l'UE.

"Pour me permettre de proposer une équipe équilibrée, je vous encourage à considérer l'égalité des sexes comme un objectif commun et une responsabilité partagée "...et il leur a demandé "de porter une attention particulière à la présence des femmes dans le collège"

Myria Vassiliadou, secrétaire générale du "Européan Women's lobby" a indiqué que même si elle était ravie que M Barroso ait pris cette initiative, il aurait pu se montrer plus engagé, notamment en demandant à chaque Etat membre de proposer un homme ET une femme.

Bref, l'Europe restera encore longtemps gouvernée presque exclusivement par des hommes.



- page 1 de 4