Mot-clé - machisme

Fil des billets - Fil des commentaires

19/11/2009

Sale pétasse

ça fait déja quelques semaines que cette vidéo traine sur le net.

Mais le fait que Rue89 l'ait publiée lui a donnée depuis hier une audience plus importante.

Elle a été faite , avec d'autres si j'ai bien compris, pour montrer ce que vivent au quotidien les noirs.

Donc là un homme noir monte dans un ascenseur dans lequel se trouve déja une jeune femme blanche (et blonde bien sûr). A son entrée la femme s'écarte et serre son sac sous son épaule.

Et c'est l'occasion d'une grande leçon de morale  "toutes les 45 secondes un noir monte dans un ascenseur et une stupide pétasse blanche s'agrippe à son sac"

ça lui "donne envie de l'attaquer sauvagement" et ça se termine par "sale pétasse (bitch)"

Autant le dire tout de suite je trouve ce clip odieux. Je ne sais pas si il est efficace contre le racisme, mais il est sexiste.

  • - Oui je m'écarte quand une nouvelle personne que je ne connais pas monte dans l'ascenseur et je regarde ailleurs. C'est semble-t-il un comportement normal. Les hommes aussi  font ça .
  • - Non je n'aime pas me trouver seule avec un homme inconnu, quelle que soit sa couleur, dans un ascenseur si c'est tard le soir ou dans un lieu que je ne connais pas, ni dans aucun autre lieu isolé
  • - Non, je ne sers pas souvent mon sac contre moi mais j'ai tort puisqu'on me l'a volé cet été. Et Manu pourrait vous raconter comment on lui a arraché son iphone dans le métro. L'erreur en fait c'est d'avoir un sac, on devrait se contenter, comme le font la plupart des  hommes, de 2 ou 3 trucs indispensables dans nos poches. J'ai essayé depuis qu'on m'a volé mon sac mais impossible de faire tenir dans mes poches mon agenda, mon portefeuille, mon téléphone, ma trousse de maquillage, des mouchoirs en papiers, des stylos, mes clés et un tas d'autres choses.

Cette vidéo me pose en fait 2 questions :

- pourquoi cette insulte  "bitch" que mon dictionnaire anglais/français (Hachette-Oxford) me traduit en réalité par  "garce", "salope" ?

- pourquoi une femme qui se trouve seul dans un ascenseur avec un homme peut elle se sentir inquiète ? l'inverse étant rarement vrai.

18/11/2009

"Que les mecs soient moins misogynes!"

Non , ce n'est pas de moi c'est Laurence Parisot qui a estimé que la solution pour l'égalité hommes-femmes dans l'entreprise est que "les mecs soient un peu moins machos et un peu moins misogynes".

Intervenant lors de son point presse mensuel mardi à Paris, Mme Parisot a estimé qu'"on avait pas encore trouvé tout à fait le truc" pour combler l'écart notamment de rémunération brute entre hommes et femmes (-27% en moyenne) et a rappelé avoir "toujours été favorable à des quotas de femmes dans les conseils d'administration des entreprises cotées".

"Dans les entreprises, il y a des enjeux sérieux de progression de carrière, surtout à un certain niveau. La question n'est pas de dire s'il faut une loi, des sanctions, une négociation, mais comment on change ça", a-t-elle dit.

"La seule solution c'est, s'il vous plait, que les mecs vous soyez moins machos et un peu moins misogynes", a-t-elle ajouté, sous l'oeil médusé de l'assistance composée de nombreux hommes, dont elle a supposé qu'étant de la jeune génération, ils étaient "moins misogynes" que leurs aînés.

Elle n'a pas tort, mais il me semble que l'analyse sociologique est un peu courte.

On comprend qu'à l'heure où sont envisagées des sanctions envers les entreprises qui ne mettront pas en place une politique offensive d'égalité, la Présidente du MEDEF préfère les incantations qui elles ne coûtent rien.


16/11/2009

Hommes machos, femmes ?

Juan a également assisté à la projection du film la domination masculine et contrairement à moi  il l'a beaucoup apprécié . ( Trublyonne aussi a donné son point de vue)

Et depuis il se pose plein de questions, qu'il pose également aux autres. 

Est-il, sont-ils macho(s) ?

Vous pouvez lire les réponses du Privilégié, de l'un de ses comparses

Elles sont instructives.  Je suis un peu étonnée par exemple qu'ils aient tous du mal à laisser leur conjointe conduire leur belle voiture.

Personnellement je ne vois pas ce que je pourrais reprocher à l'homme qui partage ma vie. Il ne regarde même pas le foot à la télé, c'est vous dire !

Peut-être le fait que c'est toujours moi qui me suis levée la nuit lorsque les enfants étaient malades. Mais il faut reconnaitre qu'au moindre pleurs j'étais debout avant même d'être complètement réveillée.

Par contre je devrais peut être me demander pourquoi :

- c'est toujours lui qui sort les poubelles

- quand la chasse d'eau fuit ou que l'évier est bouché je l'appelle, alors que je me débrouillais très bien lorsque j'habitais seule (il y a très longtemps)

- je suis bien contente qu'il s'occupe de l'entretien de la voiture et aille discuter avec le garagiste (mais je connais la réponse, il a appris la mécanique à l'école alors que je n'ai personnellement aucune idée de la façon dont fonctionne un moteur)

- je me suis longuement extasiée la première fois que mon fils a recousu un bouton de sa veste. ça m'a valu une remarque acerbe de ma fille "tu n'en a pas fait autant lorsque j'ai recousu mon premier bouton !". Elle n'avait pas tort.

- je saute dans ses bras si un chien à l'air méchant s'approche

- comme Mrs Clooney, ce que je regarde d'abord chez un homme c'est la largeur de ses épaules et la taille de ses mains



04/11/2009

Une femme c'est certainement douillet

Qui a dit « Pour moi, une femme qui se bat au judo ou dans une autre discipline, ce n'est pas quelque chose de naturel, de valorisant. » ?

Réponse ici, Et il n'a pas dit que ça ! Encore un sur lequel il ne faudra visiblement pas trop compter pour voter des lois en faveur de la parité.

C'est Entrées en lice qui doit être contente, elle qui promeut et essaye de valoriser le sport féminin sur son blog.

Photo Le Post

(info transmise par Cathy sur twitter)

25/09/2009

Billet de week end

Cette semaine du son :

Les Femmouzes groupe de Toulousaines que Gaël a mis sur son blog exprès pour me le faire connaitre, et comme il est sans aucun doute l'écureuil le plus sympa de la blogosphère il m'a aussi transmis le code htlm pour que je puisse insérer cette chanson qui parle de parité.



J'en profite pour vous remettre l'hymne de suffragettes que j'adore, extrait de Mary Poppins

Sister Suffragette Sing Along

moins drôle la chronique de Guy Carlier sur Europe 1 à propos des femmes journalistes

extraits : "Michèle Cotta dont le look ne constitue pas la priorité. Je me souviens que quand elle vint sur nos écrans au début de la première guerre du golf, ni maquillée, ni coiffée, en raison de l’urgence de l’information, la vision terrifiante de cette femme sortie du lit nous fit craindre les pires horreurs de cette guerre et contribuer à l’angoisse excessive qui saisit le pays"

Guy Carlier se regarde-t-il quelquefois dans un miroir ?

Ou encore "Et les jeunes journalistes (il parle des femmes bien sûr) sélectionnées sur des critères qui n’ont rien à voir avec le journalisme sauf à considérer que deux petits seins qui pointent constituent une ligne éditoriale rigoureuse"


Pour finir Françoise Leclère qui a écrit le livre dont je vous ai parlé il y a quelques semaines "Le miso mis à nu" m'a précisé que, étant une fille son nom s'écrit  Leclère et non Leclerc comme je l'avais indiqué par erreur. Son site internet est ici

09/09/2009

Les maux du dico

Dans la série hommes/femmes parue cet été dans Le Monde une citation a attiré mon attention. Celle issue d'un petit opuscule intitulé "le Miso mis à nu ou les maux du dico".

Je me le suis procuré et j'en ai appris de belles.

L'auteure  (oui  Didier c'est une fille je mets donc un e) Françoise Leclerc a fait du dictionnaire (Le petit Robert édition 2005) son livre de chevet "hypnotiquement passionnant" qu'elle finit par appeler familièrement Bob.

Elle était convaincue par avance que "le dictionnaire est une création idéologique. Il réflète la société et l'idéologie dominante. En tant qu'autorité indiscutable, en tant qu'outil culturel, le dictionnaire joue un rôle de fixation et de conservation non seulement de la langue maus aussi des mentalités et de l'idéologie" (Bourdieusien, tout ça. Ce n'est d'ailleurs pas d'elle mais de Marina Yaguello, les mots et les femmes.)

Et elle  a trouvé des choses instructives, je n'ai pas de Petit Robert et je ne sais pas si les dernières éditions ont évolué mais jamais je n'aurais imaginé à quel point certaines définitions sont dissymétriques, et toujours évidemment dans le même sens.

Petit florilège 

Femelle : 1/ animal du sexe qui reproduit l'espèce en produisant des ovules fécondés par le mâle. 2/ pop et péj. Femme

Mâle : 1/ individu appartenant au sexe doué du pouvoir de fécondation. 2/ fam ou péj. Homme caractérisé par la puissance sexuelle.

Symétrique et objectif n'est ce pas ? Elle note, et nous aussi, que le mâle est un individu alors que la femelle est un animal. Quand à la fécondation c'est au mâle qu'elle revient.  Passons sur la puissance sexuelle, ce sont des hommes qui ont écrit ces définitions .

Femme : Etre humain appartenant au sexe féminin qui peut, lorsqu'un ovule est fécondé, porter l'enfant jusqu'à sa naissance  (aie! aie! j'entends déja les commentaires de toutes celles qui ne veulent pas d'enfants )

Homme: Etre (mâle ou femelle) appartenant à l'espèce animal la plus évoluée sur terre .

mais  les humains ne sont pas les seuls concernés

Vache : 1/ femelle du taureau...3/  Femme trop grosse

Taureau : 1/ mammifère (ruminants), bovidé, domestique, mâle de la vache.

Donc si vous ne savez pas ce qu'est une vache vous devez savoir ce qu'est un taureau. L'inverse n'étant évidemment pas vrai. Pour être honnête il y a des contre exemples  le bouc est par exemple  le mâle de la chèvre qui est correctement définie comme un mammifère ruminant à cornes arquées apte à sauter et à grimper.

Mais comme Françoise a passé beaucoup de nuit apparemment blanches avec Bob, elle s'est également intéressée aux exemples qui accompagnent les définitions . 

A propos de la pensée : "Il était la tête pensante de la révolte". "Il m'a parlé franchement, sans déguiser sa pensée". "La penseuse médusée par son maitre". "Elle dit pensivement (...)". "Elle me fait penser à quelqu'un". . etc... de façon générale lorsqu'il s'agit des hommes les verbes sont actifs, lorsqu'il s'agit des femmes ils sont passifs .

Pour finir, parce que je ne vais pas non plus vous recopier tout le bouquin, Bob parle aussi de cul.

Cunnilingus : Pratique sexuelle qui met la bouche au contact des parties génitales féminines.

Fellation : Acte sexuel consistant à exciter les parties génitales masculines par des caresses buccales.

Mes avis que celui qui a écrit ça avait une nette préférence pour l'une de ces pratiques.

Après ça, je crois que je vais investir dans un dico pour occuper mes (rares) nuits blanches.


17/08/2009

Qu'en pense son mari ?

Heureusement ce n'est pas à elle que l'on peut faire ce coup là !

26/07/2009

La France qui entreprend

30% des créateurs d'entreprises sont des femmes, mais ça a échappé au magazine Capital qui fait sa une sur le sujet.

magazine-n-215_article_portrait.jpg

La photo n'est guère visible, je vous laisse regarder en kiosque .

De toute façon, je ne vois pas ce qu'on peut attendre d'un magazine qui présente en une de son site web ces 6 interviews.

capital_interview_2.JPGcapital_interview_1.JPG

21/07/2009

Une dent cassée

Depuis quelques temps, plusieurs de mes commentateurs s'acharnent à essayer de démontrer que les hommes sont les premières victimes d'une société où bonnemine.gif les femmes seraient en passent de prendre tous les pouvoirs et de les écraser.

Le mouvement masculiniste est très actif semble-t-il au Québec et mes visiteurs, qu'ils soient de France ou d'outre atlantique font vraisemblablement partie de cette mouvance. Leur stratégie consiste :

1/ à contester tout ce que je dis, au motif premier que revendiquant l'égalité hommes/femmes ils supposent que mon vœu le plus cher serait de castrer tous les malheureux hommes croisant ma route (je les rassure mon mari se porte très bien)

2/ à nier toutes injustices envers les femmes et même à retourner les arguments pour démontrer que si la société est sexiste c'est envers les hommes.

Je ne souhaitais pas leur faire de la pub mais puisqu'ils tiennent autant à polémiquer autant que ce soit sur leur terrain et leurs blogs parcequ'ici ils font fuir les autres commentateurs(trices) et j'en ai assez de leurs critiques personnelles. Il en est même qui n'ont pas hésité à me classer dans la catégorie nazisme.

Ce mouvement insiste notamment sur le fait que les hommes sont tout autant victimes de violences conjugales que les femmes et notamment de violences psychiques.

Qu'en est-il en réalité des violences conjugales envers les hommes ? Le ministère de l'intérieur a publié pour 2007 une étude complète sur les décès au sein du couple en 2007.

De l’étude, il ressort que :

1 femme décède tous les 2,5 jours, victime de son compagnon ou ex-compagnon.De plus en 2006 avait été déploré le décès collatéral de 11 enfants, 1 en 2007 mais les faits divers collectés en 2009 font état de plusieurs enfants tués en même temps que leur mère..

1 homme décède tous les 14 jours (ce que clame effectivement mes commentateurs)

Les femmes représentent donc 86,5 % des cas et le rapport prend la peine de préciser que sur les 26 femmes auteurs d’homicide sur des hommes, 10 d’entre elles étaient victimes de violences de la part de leur partenaire .

Toutes les violences sont condamnables quels que soient le sexe, l'âge, la profession etc de la victime, et personne ne cherche à démontrer que les hommes sont tous violents. mais s'il importe de parler spécifiquement des violences faites aux femmes c'est parcequ'il serait temps d'arrêter l'hécatombe.

166 femmes décédées en 2007 Sur le blog "derrière les chiffres " nous en avons recensé pour 2009 52 à ce jour sans prétendre être exhaustives puisque nous reprenons les articles de presse portés à notre connaissance.

Pourtant je n'ai pas le sentiments que les médias prennent la mesure de tous ces drames. Avez vous entendu parler de l'un de ces procés ? Non ! pas assez sensationnel. Le seul qui ait fait la une des journaux récemment est celui d'une femme ayant tué son riche amant, avec pour pimenter les journaux télévisés soirées partouzes et costumes latex.

Aujourd'hui on trouve dans Libé de Rennes un article retraçant comment une boxeuse a cassé une dent à son conjoint. C'est pain béni pour un journaliste qui se revendique certainement comme l'honneur de sa profession. Aucun des stéréotypes sexistes de bases. n'y manque : une femme boxeuse frappe son homme. Tous les détails sont donnés elle mesure 1m70 et pèse 85kg tandis que lui fait 1,50m et 55kg. Je suppose, bien que ce ne soit pas précisé, qu'elle a du poil aux jambes et lui une petite quéquette.

Bref, un bel exemple de la façon dont la presse française traite le sujet des violences conjugales.

01/05/2009

Lieutenante : une gonzesse dans l'armée...

Hypokâgne, khâgne, Sciences Po... et l'armée. Engagée à 22 ans, reçue à Saint-Cyr, Marine Baron a démissionné deux ans plus tard, révoltée par le machisme ordinaire deslieutenante_marine_baron.jpg militaires. Elle relate son expérience dans "Lieutenante"

A lire son interview dans Le Monde.

Extraits :

Vous citez une phrase, une sorte de maxime de l'armée : "Il n'y a pas de sexes dans l'armée, il n'y a que des militaires." Est-ce la réalité ?

Il y a un seul sexe, le masculin. On le sait d'emblée quand on est une femme : on entre dans l'armée avec le fantasme de s'abstraire du féminin. On a le désir de se fondre dans cette collectivité unisexe. On essaie de faire oublier qu'on est une femme, mais on est toujours rappelée à l'ordre, ramenée et réduite à son sexe. Jamais je ne me suis autant sentie désignée comme femme. Si je faisais une bourde, c'était parce que j'étais une femme. Si on faisait un exercice difficile et que je serrais les dents pour ne rien dire alors que les hommes, eux, se plaignaient, c'est tout de même moi que l'instructeur réprimandait.

Il y a des difficultés pour les femmes dans toutes les entreprises.

Certainement, mais, dans l'armée, il n'y a aucune acceptation de la mixité. Dès que les hommes ont peur, ils sont traités de gonzesses.

Cela existe dans le civil aussi.

Peut-être. Mais, dans l'armée, tant qu'il y aura, accolée au féminin, une image de faiblesse qui est l'antimodèle absolu de la ligne de conduite militaire, la situation des femmes ne sera pas bonne.

Il y a pourtant des soldates heureuses.

Je n'en ai pas rencontré. Maintenant que je parle avec d'anciennes militaires, je vois que certaines ont su trouver leur espace. Mais quand j'y étais, je n'ai pas rencontré une seule femme qui me dise "c'est super, l'armée".


*********************

08/04/2009

Le fond de sa pensée

Billet pas très original puisque c'est l'un des buzz d'hier.

Mais il est significatif du mépris que peut ressentir un élu UMP pour les femmes : les femmes politiques (et évidemment Ségolène Royal) mais aussi celles qui se lèvent tôt pour effectuer ce qu'il considère comme de basses œuvres.

Et pour finir pour lui une femme en boubou c'est forcément une femme de ménage. Il doit penser que les femmes africaines sont comme les hommes de ce continent : pas encore entrées dans l'histoire.

La vidéo est chez Dagrouik

En résumé, ce Destrem à qui on montre la photo de Ségolène Royal en boubou bleu en lui demandant ce qu'il voit répond "ma femme de ménage".

14/03/2009

Les insultes envers Nadine Morano

Grosse levée de bouclier contre Nadine Morano qui a porté plainte contre les internautes ayant posté sur Dailymotion ou Youtube des commentaires qu'elle juge injurieux. Indignation générale contre le fait que la justice ait demandé à connaitre les adresses IP de ces internautes.

Je suis allée voir ces vidéos et surtout les nombreux commentaires qui sont restés en place puisque la justice n'a pas demandé à ce qu'ils soient retirés.

On y trouve de nombreux qualificatifs, Nadine Morano y est traitée de menteuse, de pauvre conne termes pas très gentils mais assez courants au masculin, surtout le dernier.

Les "pauvre cruche ", "grosse dinde" ou "pouffiasse" entrent déjà dans la catégorie des insultes sexistes, mais on passe au cran supérieur avec les "salope" et "pute" et quand je lis le genre de commentaire qui se trouve vers la page 25 (ou suivantes car de nouveaux commentaires sont encore postés) je me dis que sa démarche est légitime même si je n'ai aucune raison d'avoir de la sympathie pour cette ministre.

J'avais fait un billet il y a quelques mois à propos de commentaire vus sur Le Post et concernant Laurence Ferrari . Il y a des insultes sexuées qui ne sont adressées qu'aux femmes et de préférence à leur sexe.

De nombreux blogs amalgament cette affaire avec la loi HADOPI, mais si s'opposer à cette loi consiste à revendiquer le fait que internet soit une zone de non droit j'enlèverai le carré noir installé un peu plus bas.

27/02/2009

Les sénateurs aiment leurs épouses, leurs filles, leurs mères et leurs chiennes mais pas les femmes

L'observatoire de la parité est une institution tout ce qu'il y a de plus sérieux. Crée par décret en 1995, ses avis sont diffusés sous le sceau du 1er ministre.t_droppedImage.jpg

Il a publié la semaine dernière un communiqué de presse tout à fait édifiant " Le sénat fait barrage à l'égalité entre les femmes et les hommes"

Alors que l’Assemblée nationale a adopté le 27 janvier dernier un amendement au projet de loi organique relatif à l’application des articles 34-1, 39 et 44 de la Constitution prévoyant que le dépôt d'un projet de loi soit devait être accompagné d'une étude d'impact évaluant les conséquences en termes d’égalité entre les femmes et les hommes, le Sénat a refusé le 18 février d’adopter cette disposition.

De telles études permettraient par exemple de s'apercevoir que les lois qui rallongent la durée du travail (que ce soit la loi TEPA sur les heures supplémentaires ou l'élargissement des 35H pour les cadres) contribueront à creuser l'écart des salaires hommes/femmes puisque pour l'instant les femmes consacrent davantage de temps à la vie familiale et aux taches domestiques.

Mais le Sénat n'en a cure. Déjà en 2003 ses positions sur le mode de scrutin aux élections sénatoriales entrainaient de facto une limitation de la parité en son sein.

J'en profite pour rappeler que cette institution avait organisé en juin un colloque intitulé "Le parlement miroir de la société française" sans inviter aucune femme à la tribune. Et c'est un Sénateur qui n'avait pas hésité à déclarer aux femmes de la barbe venue se moquer d'eux "j'ai une excuse, je suis marié avec une femme, ce qui est encore assez fréquent, j'ai 4 filles, et donc une mère et quand j'ai un chien c'est une chienne " (si vous ne l'avez pas encore vue la vidéo est sur youtube)

Du rose dans le gris en parle aussi

dessin Marianne

08/02/2009

Qui va garder les enfants des chercheuses ?

bb.jpgLe 8 janvier 2009, Jean-François Dhainaut, Président de l’AERES (l'organisme mis en place par le gouvernement pour l'évaluation des chercheurs), donnait une conférence à l’université Paris-Descartes intitulée « l’Evaluation de l’enseignement supérieur et de la recherche : quelles ambitions ? » Après avoir présenté l’organisation, les objectifs et les premiers bilans de l’AERES, il a répondu à plusieurs questions de l’auditoire.

L'une de ces questions concernait le très faible nombre de femmes dans les commissions d'experts. en guise d'explication, Monsieur Dhainaut a indiqué que le pouvoir était une affaire masculine et que, par ailleurs, les femmes, en plus de leur métier , doivent s'occuper de la maison, des enfants. elles n'ont donc pas de temps à consacer à l'AERES.

Plusieurs associations ont adressé une lettre à Valérie Pécresse Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche lui demandant (entre autres) de condamner officiellement les propos sexistes de Jean-François Dhainaut.

Elles rappellent la composition de quelques uns de ces comités d'experts, les chiffres sont effectivement édifiants

  • Comité d’experts pour le Centre de Recherche des Cordeliers-UMRS 872, Universités Paris 5 et Paris 6 : 4 femmes sur 16 membres.
  • Comité d’experts pour le Laboratoire d’Ethnologie et de Sociologie Comparative (LESC)-UMR 7186, Université Paris 10-Nanterre : 1 femme sur 9 membres.
  • Comité d’experts pour le Centre de Mathématiques Laurent Schwartz (CMLS)-UMR 7640, Ecole Polytechnique : 1 femme sur 10 membres.
  • Comité d’experts pour l’INSERM : 1 femme sur 14 membres.

Parmi les premiers signataires :

  • Archives du féminisme
  • CEDREF (Centre d’Enseignement, de Documentation et de Recherches pour les Etudes Féministes, Paris)
  • Centre Louise Labé (Lyon)
  • Efigies (Association de jeunes chercheuses et chercheurs en Études Féministes, Genre et Sexualités)
  • Femmes et mathématiques
  • Institut Émilie du Châtelet pour le développement et la diffusion des recherches sur les femmes, le sexe et le genre
  • Pôle Sagesse du CERTOP UMR 5044
  • RING (Réseau Interdisciplinaire et Interuniversitaire sur le Genre)
  • SIEFAR (Société Internationale pour l'Etude des Femmes de l'Ancien Régime)

03/02/2009

Quand la galejade tourne au scandale

Terminant mon précédent billet je suis allée sur Le Post pour chercher le lien et je suis tombée sur __ça__

Et là je suis folle de rage et les mots me manquent. Que des blogueuses consentantes s'amusent j'ai dit ce que j'en pensais et le seul reproche que je fais à cette démarche c'est de ne concerner que des femmes,

Par contre oser faire un montage montrant nos femmes politiques les plus en vues nues est inadmissible.

Elles agissent avec leur têtes, elles sont élues pour leurs idées, mais finalement c'est leurs corps qui intéressent. La preuve si besoin était du peu de considérations qu'ont certains pour les femmes politiques.

Cette affiche est l'une des choses les plus sexistes que j'ai vues depuis que je tiens ce blog.

Je voudrais voir les fesses d'MRY

Mry est un gars qui tient un blog influent puisqu'il est 2nd du classement wikio . Sa bannière est déja tout un programme.

Chaque semaine il tient une rubrique "mise à nu des blogs de filles" que je trouve très condescendante. Je ne devrais pourtant pas en dire du mal puisqu'il m'a cité une fois,

en ces termes :" Le plafond de verre d'Olympe est un blog qui réfléchit un peu (c'est vrai que mon cerveau est 10% moins volumineux que le sien) sur la condition féminine. Mais pas en mode chiant, cela change des pin-ups tendances girly qui écrasent de leur suffisance de pauvres garçons ! "

Donc ce gars là monte actuellement une opération qui devrait bien buzzer (la preuve, j'en parle), il s'agit de refaire l'affiche du film "les actrices" avec des blogueuses. L'affiche qui couvre les couloirs du métro m'avait un peu agacée. Il ne s'agit pas à ma connaissance d'un film érotique, mais j'ai compris que le corps des femmes, nues de préférence reste un argument commercial de poids.

Je comprends les blogueuses qui ont acceptées l'aventure, d'autant plus que la photographe est une artiste de renom, mais je préfèrerais que la réputation des blogs lorsqu'il s'agit de blogs de femmes se fassent sur leur contenu plutôt que sur la plastique de leur propriétaire.

Et j'arrêterai de penser qu'Emery est un affreux macho le jour où il montera la même opération avec 10 blogueurs, dont il ferait partie bien entendu. homme_nu.png

photo : Le post

15/12/2008

Ne cliquez pas, ça va vous faire du mal

Le milieu des médias est décidément résolument macho. Ce soir blas blas masculins. Mais attention c'est sérieux !

d_C3_A9bat-medias.jpg.

07/12/2008

19+6=38

Je suis d'une oreille un peu distraite les affaires du PS. J'avais lu ça

  • PARIS (AFP) — Martine Aubry a annoncé samedi que l'équipe de direction, "secrétariat national", qu'elle soumet au vote du Conseil national (Parlement) du PS est une équipe resserrée, "mixte", composée de 38 membres, soit 19 femmes et 19 hommes, "aux couleurs de la France" et rajeunie.

et je m'en réjouissais bien évidemment. Ce parti dirigé par une femme deviendrait-il un modèle ?

aujourd'hui l'AFP donne la composition de l'équipe de Mme Aubry

Je recopie la dépêche AFP et je mets en gras les prénoms féminins. Pas besoin d'un dessin vous allez tout de suite comprendre


*******************************************************


**PARIS (AFP) — Le Conseil national du PS a désigné samedi le secrétariat national (gouvernement) de Martine Aubry, fort de 38 membres, avec notamment Benoît Hamon comme porte-parole, Arnaud Montebourg à la rénovation, François Lamy comme conseiller politique et Harlem Désir à la coordination.

Voici la composition de l'équipe de Mme Aubry dans sa totalité:(oui, il est écrit "dans sa totalité")

Autour de Martine Aubry, qui n'a pas nommé de numéro deux, se trouvent quatre dirigeants, sorte de "garde rapprochée": l'eurodéputé Benoît Hamon, porte-parole, dont la motion avait obtenu 18,5% au Congrès de Reims; le député Arnaud Montebourg: secrétaire national chargé de la rénovation; le député François Lamy, bras droit de la maire de Lille, conseiller politique auprès de la première secrétaire; le député européen Harlem Désir, proche de Bertrand Delanoë, chargé de la coordination.

Les huit "secrétariats organisationnels", considérés comme régaliens, sont confiés notamment à des proches de Mme Aubry: François Lamy (à la communication), le député Christophe Borgel (élections, vie des fédérations), Alain Fontanel, proche de Bertrand Delanoë (animation et développement des fédérations), le député fabiusien Claude Bartolone (relations extérieures), les proches de Hamon, Régis Juanico (trésorerie) et Pascale Boistard (Organisations et adhésion).

le-g4-nouvelle-garde-rapprochee-de-martine-aubry-au-ps.jpgParmi les 29 secrétariats "thématiques", sorte de Shadow Cabinet de Mme Aubry: les députés Michel Sapin (Economie), Jean-Christophe Cambadèlis (Europe et relations internationales), Elisabeth Guigou (réforme de l'Etat et collectivités territoriales), André Vallini (Justice), Alain Vidalies (Travail), Sandrine Mazetier (Immigration) ainsi que la vice-présidente de la région Picardie, Laurence Rossignol (Environnement).

On remarque également des proches de Benoît Hamon, Razzy Hammadi (service public) et Bruno Julliard (Education), et un proche de Laurent Fabius, Guillaume Bachelay (Industrie).

La première secrétaire s'est entourée de trois autres conseillers: Didier Migaud, président de la Commission des Finances de l'Assemblée nationale (Finances et fiscalité), Gilles Pargneaux premier fédéral du Nord, et l'historien Alain Bergounioux (relations avec les Fondations)

Une nouvelle structure, le "laboratoire des idées", est présidée par le député Christian Paul. Autre innovation, le "Forum des territoires" est présidé par la députée Marylise Lebranchu, proche de Mme Aubry.

(à gauche : photo de la garde rapprochée de M Aubry)


*********************************************************

Vous avez compté avec moi : 6 femmes 19 hommes. Tous les hommes annoncés sont donc bien là. Par contre il manque 13 femmes. C'est curieux ce sont justement elles qui ne sont pas citées. Et tous les journaux Libé ou le nouvel obs en tête, tous les blogs reprennent textuellement cette liste sans se poser de questions. 13 femmes, vous pensez, ça ne compte guère.

Un classique du machisme inconscient. Les hommes méritent tous d'être cités individuellement, les femmes par contre sont une masse indistincte dont arrivent (avec beaucoup d'efforts) à émerger quelques têtes.

Je suis allée vérifier sur le site du PS. La liste vraiment complète est ici.

Au passage remarquons quand même que si la parité est effectivement respectée

  • - la garde rapprochée est composé de 4 hommes
  • - les conseillers sont 3 hommes
  • - les secrétariats organisationnels comprennent 6 hommes et 2 femmes
  • - les laboratoires des idées et forum des territoires sont paritaires
  • - les femmes sont dans les secrétariats thématiques

Qu'en pensent les Egales ?

04/12/2008

Le comité de la jupe porte plainte devant le tribunal ecclésiastique

Lu dans la rubrique Vite dit et gratuit d'arrêt sur images. L'archevêque de Paris aurait déclaré "le tout n'est pas d'avoir une jupe, c'est d'avoir quelque chose dans la tête". Mais peut-être parlait-il de lui.archeveque.jpg

01/12/2008

comment les hommes politiques font d'1 pierre 2 coups

Où est l'Obama français ? c'est le titre d'une série d'enquête menée par le Monde le mois dernier. On y apprend sans surprise que l'Assemblée Nationale comme le Sénat sont blancs.

  • 1 seule députée noire et 4 sénatrices d'origine maghrébine.Obama-Clinton-McCain.jpg

de quoi faire fantasmer tous ceux, et ils sont nombreux, qui ont écrit sur les forums à l'occasion de l'élection d'Obama que la France pourrait faire encore mieux que l'Amérique en élisant une femme noire.

  • Parce qu'en vérité si les parlementaires qui symbolisent la diversité sont aussi des femmes ce n'est pas parce que les partis politiques ont fait preuve d'une ouverture d'esprit exceptionnelle, c'est au contraire parce que les postes sont rares et qu'il faut se les partager.Tout se passe donc comme si un poste concédé à une femme était perdu pour les hommes blancs du cru, alors tant qu'à faire autant en profiter pour ajouter de la diversité.
  • Le raisonnement est valable dans l'autre sens : un poste concédé à une personne d'origine maghrébine ? C'est justement sur ce poste qu'on va aussi remplir les quotas sur la parité.

Il ne vous aura pas échappé que c'est la même chose au gouvernement. Qui n'y est pas blanc de chez blanc ? Rachida Dati, Rama Yade, Fadela Amara.

A qui profite la ruse ? pas aux hommes noirs qui ne sont nulle part . pas aux femmes blanches qui font de la politique et se heurtent au plafond de verre et pas non plus aux femmes de couleurs qui restent de toute façon très minoritaires. J'ai beaucoup d'admiration pour toutes ces femmes qui ont du lutter contre des préjugés sexistes et contre des préjugés racistes et à qui on finit par reprocher d'avoir bénéficié d'un coup de pouce, ce qui est quand même le comble.

- page 2 de 3 -