Olympe et le plafond de verre

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 1 novembre 2010

Comment choisir la bonne porte

C'est sur ce blog "Psychologie, mathématiques et choses connexes" qui est dans mon reader que j'ai trouvé cette vidéo.

"Publiée le premier avril 2008, cette vidéo montre une expérience informelle et amusante de psychologie sociale : deux portes qui permettent d'entrer dans la même pièce du même bâtiment sont étiquetées "réservé aux hommes" et "réservé aux femmes". On voit que les étudiants se conforment au règlement stupide, quitte à se séparer pendant quelques secondes."

Et la réflexion qu'elle ouvre ne concerne pas que les sujets hommes/femmes . il est cependant probable que s'il il avait été écrit "réservé aux blonds/ bruns", "réservé aux étudiants de 1ere/2eme année" etc les gens se seraient davantage interrogés, parceque la division homes/femmes est la plus ancrée dans notre inconscient et la plus évidente, même quand, comme c'est le cas ici, rien ne la justifie.

<object type="application/x-shockwave-flash" width="480" height="270" data="http://www.dailymotion.com/swf/video/xfbjc7?additionalInfos=0"><param name="movie" value="http://www.dailymotion.com/swf/video/xfbjc7?additionalInfos=0" /><param name="wmode" value="transparent" /><param name="allowFullScreen" value="true" /><param name="allowScriptAccess" value="always" /><p></p></object>

mardi 27 octobre 2009

Femmes au garage

Lu sur le Parisien Renault veut féminiser ces garages.

C'est vrai que j'ai eu quelquefois l'impression qu'on cherchait à me berner.

Je me souviens notamment de ce type qui m'avait servi l'essence sur une station d'autoroute. Il a poussé des cris en voyant mes pneus, m'assurant que je risquais ma vie à rouler avec. Certes ils étaient loin d'être neufs mais ils étaient aussi très loin d'être lisses. "oui mais ce que vous ne voyez pas c'est qu'ils sont secs !" Bien sûr il avait une offre spéciale pour les changer sur le champ. La sécurité n'ayant pas de prix j'ai hésité pendant au moins 1/2H , je suis repartie finalement avec mes pneus, mais sans dépasser le 80km (sur l'autoroute !). Mon garagiste habituel a bien rigolé !

Je ne sais pas si il tentait le même coup avec les hommes.

Je dois bien reconnaitre cependant que je n'arrive pas à m'intéresser au fonctionnement de ma voiture (je sais changer une roue), mais féminiser les garages est une bonne idée. Sûr que je me sentirais moins gourde en posant les questions à une femme qui n'aura pas ce petit rien de condescendance que je sens chez les hommes

mardi 28 octobre 2008

Ces influences que nous subissons sans nous en rendre compte

La question a été beaucoup posée ces dernières semaines : la situation économique serait-elle meilleure si les femmes participaient davantage aux décisions?

Difficile à dire même si à titre personnel je pense que oui, de toute façon le fait que le monde soit dirigé par les hommes est injuste et réducteur.

Les hommes et les femmes sont différents, personne ne peut dire le contraire et avant d'être sociales ces différences sont physiologiques.

un exemple :

J'avais relevé en avril un article de courrier international intitulé " la testostérone dope les cours de la Bourse".

Des chercheurs de l'Université de Cambridge ont suivi 17 courtiers de la City de Londres pendant 8 jours et ont mesuré leur taux de testostérone à 11H du matin, en pleine activité boursière et à 16H à la fin de la séance en prélevant des échantillons de salive. Chaque fois qu'ils mesuraient le niveau d'hormone les pertes et les gains boursiers étaient enregistrés.

Les chercheurs ont pu déterminer que les gains réalisés étaient beaucoup plus importants que la moyenne quotidienne lorsque les taux de testostérone étaient élevés.

traders.jpg Conclusion des chercheurs " il est nécessaire de prendre en compte la rationalité des acteurs mais aussi leur état physiologique et psychologique" .

L'histoire ne dit pas quelle influence ont sur les résultats des femmes traders (qui semblent beaucoup moins nombreuses que les hommes) leurs taux d'hormones.


************************

blogs de femmes : neiges d'antan, tu mourras moins bête,

samedi 13 septembre 2008

Les femmes seraient-elles transparentes ?

Je suis bien soulagée de constater que seuls les hommes sont coupables de péchés aussi graves que la Vanité, la Tyrannie, l'Envie ou l'Avidité. Tous comportements qui sont à mon avis responsables de la plupart des maux de notre planète.

balzac.jpg

Mais je me pose quand même une question : la cousine Bette, la duchesse de Langeais, la femme de 30 ans ou la rabouilleuse seraient-elles des saintes ?

Une fois de plus Le Monde ignore que l'humanité est constituée d'hommes ET de femmes et ne retient que la partie mâle de la Comédie Humaine


***********************

Blogs de meufs : désormais, afin que les blogs de filles progressent dans les classements des blogs influents je mets à la fin de chaque billet un lien vers 2 ou 3 blogs. Si vous voulez que je mette le votre faites moi le savoir. Il suffit que ce soit un blog tenu par une femme et qu'il ne soit ni raciste, ni sexiste etc. archipel rouge, abfaboune, miscellanees

samedi 6 septembre 2008

Le plafond de verre s'appliquerait-il à la blogosphère ?

vous pouvez lire et commenter un article que j'ai envoyé à Rue89, qui l'a publié

dimanche 1 juin 2008

un homme au volant ?

une universitaire Suisse, professeure de psychologie du travail a réalisé une expérience qui montre que les sujets exposés à un environnement typiquement masculin roulent plus vite que ceux exposés à un environnement typiquement féminin ou neutre.

Il s’agissait d’accomplir une course de huit minutes dans un simulateur de conduite. Ont été sélectionnés 83 jeunes Suisses issus de couches sociales plutôt favorisées, et ne posant aucun problème particulier sur la route. Ils ont été divisés en trois groupes, chaque groupe étant exposé, tout en roulant, à entendre des mots à connotation masculine (barbe, muscles), féminine (talon, rouge à lèvre) ou neutre (rue, chaise, maison). Ceux qui ont entendu des mots évoquant le masculin ont roulé plus vite.

Les hommes ne sont pas en cause, mais l'idée que nous avons de ce que représente le masculin. D'ailleurs l'auteure propose une campagne anti vitesse où Brad Pitt ou George Clooney, qui sont, selon elle, des archétypes de virilité, diraient: "Faites comme moi, roulez lentement!", L’idée est d’associer la masculinité aux valeurs de prudence et de responsabilité.