19/01/2011

Billet destiné aux messieurs

Vous n'avez pas pu échapper à la campagne 2011 en faveur du dépistage du cancer de la prostate.

Avec une médiatisation importante

Or le dépistage systématique n'est pas conseillé par la HAS (Haute autorité de santé), ni par la revue Prescrire.

JADDO, généraliste et plusieurs de ses amis médecins alertent sur ses inconvénients .

Voila, je ne suis pas médecin alors vous ferez bien ce que vous voudrez, mais je trouve plutôt inquiétant que les médias ne relayent complaisement qu'un son de cloche, qui est comme par hasard celui qui provient de ceux qui ont le plus d’intérêts financiers à ce dépistage.

Les mêmes médias qui vantent tous par ailleurs l'indépendance de la revue Prescrire mais se gardent bien de s'y référer.

Et malheureusement, entre recommandations des uns et avis des autres  les patients se retrouvent seuls au moment de prendre des décisions.

22/10/2009

Le choeur des femmes

J'ai lu, et même dévoré, en 4 nuits ce gros livre de 600 pages.

En 2 mots : Jean (prononcer Djin) Atwood, interne au CHU de Tourmens, doit rester 6 mois en stage dans une minuscule unité de "médecine de la femme" dirigée par un médecin qui semble passer plus de temps à écouter ses patientes qu'à pratiquer la médecine.

L'intrigue est un peu cousue de fils blancs mais si la fin est sans surprise elle arrive après une série de rebondissements tout à fait inattendus et le suspens est total .

Outre le fait que ce soit un  très bon roman , on y trouve des explications précises sur ce que doit être ou devrait être un examen gynécologique, sur la contraception et de nombreuses questions que se posent les femmes.

Il s'agit d'un livre (très) militant.

L'une des thèses en est que les médecins n'écoutent jamais assez les femmes et se contentent de leurs prescrire médicaments ou interventions sans faire l'effort de comprendre ce que cache par exemple une phrase aussi banale que "Docteur je ne supporte plus ma pilule".

Au final j'ai été agacée de cette description des femmes comme des êtres de souffrances, faibles et soumises aux médecins qui détiennent la science et le pouvoir. Il y a dans cette multiplications de femmes victimes (de leurs conjoints, de leurs parents, des médecins...) un discours que je trouve trop politiquement correct et pas tout à fait juste. 

Et comme j'ai justement rencontré le mien (de gynéco) hier soir, je lui ai parlé de ce livre, qu'il ne connaissait pas. Après m'avoir écoutée il me demande "et vous, vous avez l'impression que je n'écoute pas ?", "ben non sinon je changerais de médecin" que je lui réponds ( et c'est la vérité, ça fait 15 ans que je n'ai pas changé). "Parceque justement, me dit-il, ce qui m'intéresse le plus dans mon métier c'est d'écouter ce que disent les patientes, vous n'imaginez pas ce que je peux entendre". Je le crois, surtout après avoir lu Martin Winckler. Bref, il va lire le bouquin.

Le second plaidoyer  concerne les personnes intersexuées, celles qui naissent avec des attributs sexuels indéterminés ou les attributs des 2 sexes. On incitait jusqu'à une date récente les parents à faire opérer leur bébé le plus tôt possible pour lui assigner un sexe. Il est clair aujourd'hui que les choses ne sont pas si simples et qu'il faut laisser à ces personnes le droit de choisir... ou de ne pas choisir leur sexe. Le livre est carrément pédagogique sur le sujet.

21/10/2009

Vacciner les garçons contre les papillomavirus ?

Je m'étais posé la question l'année dernière, sans que personne ne m'apporte de réponse satisfaisante.

Mais je suis contente de constater que je ne suis pas seule à m'interroger. C'est sur SLATE.

14/10/2009

Karl Lagerfeld n'aime que les porte-manteaux

Avec la classe qui le caractérise Karl Lagerfeld a déclaré :  "Les femmes rondes n'ont pas leur place dans la mode"..."Vous avez de grosses bonnes femmes assises avec leur paquet de chips devant la télévision qui disent que les mannequins minces sont hideux"

Après qu'un magazine américain ait publié les photos d'une femme qui n'avait pas des mensurations de mannequin, après que le magazine allemand Brigitte ait décidé de ne plus recourir aux photos de mannequins , après que Marianne James ait fait la couverture de Gala, le pape de la mode aurait il peur de voir son influence remise en cause ?

A moins qu'il ne soit plus compliqué de créer des tenues pour des femmes aux mensurations variées que pour des mannequins toutes formatées comme des porte-manteaux.

08/09/2008

Y aurait pas quelque chose qui cloche ?

Le cancer du col de l'utérus est dû à un virus: le Papillomavirus Humain. C'est un virus commun et répandu qui peut se transmettre par contact intime génital ou par rapport sexuel.

C'est une maladie grave qui peut être détectée grâce au dépistage par frottis. Désormais existe un vaccin, largement promu par les pouvoirs publics. Et remboursé par la Sécurité sociale....


Passez l'info

.....remboursé uniquement pour les filles.

Je ne suis pas médecin mais une chose m'étonne : la propagation du virus ne serait-elle pas ralentie si on vaccinait aussi les garçons ?

Parceque je suis allée voir l'avis officiel du Comité technique des vaccinations. Il indique que 10 habitants sur 100 000 serait porteur de condylomes génitaux, dont 40% de femmes.

J'ai bien compris que seules les femmes attrapent des cancers avec ce virus mais on vaccine bien tous les enfants contre la rubéole ou les oreillons alors que le risque ne concerne que les femmes enceintes pour la première et essentiellement les garçons pour les seconds.

Si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne


***************

Blogs de meufs

désormais, afin que les blogs de filles progressent dans les classements des blogs influents je mettrai à la fin de chaque billet un lien vers 2 ou 3 blogs. Si vous voulez que je mette le votre faites moi le savoir. CC, mamieencolère,