Mot-clé - violences

Fil des billets - Fil des commentaires

30/09/2009

Les viols dans les camps de réfugiés Tchadiens

J'entends ou je lis trop souvent "de quoi vous plaignez vous les féministes ? vous avez obtenu l'égalité, la liberté etc... alors qu'il y a encore beaucoup de pays où les femmes n'ont aucun droit". 

Certes, mais ce n'est pas une raison pour se contenter des inégalités qui perdurent encore ici.

J'ai donc pris le parti d'évoquer sur ce blog  ce qui reste à faire en France  et de ne pas aborder les difficultés des femmes dans d'autres pays. Lister toutes les horreurs constatées ailleurs ne servirait pas à grand chose et serait contre productif à mon avis en donnant l'impression que nous vivons dans un pays idyllique.

La longue discussion que j'ai eu sur le sujet avec Jocelyne cet été m'a amenée à moduler mon point de vue.

J'ouvre donc une nouvelle rubrique : évoquer le sort de femmes dans d'autres contrées lorsque cela peut leur être utile.

De nombreuses associations existent et je relayerai régulièrement leurs actions pour les femmes.

Je commence par Amnesty international. J'en avais fait partie il y a très longtemps à une époque où je n'avais pas d'enfants et du temps.

Amnesty international dénonce le taux élevé de viol et d’autres violences, dont sont victimes au quotidien, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des camps situés dans l’est du Tchad, les jeunes filles et les fillettes réfugiées du Darfour , et ce en dépit de la présence des forces de sécurité de l’ONU .

Le Détachement intégré de sécurité (DIS), force de police tchadienne soutenue par la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT), s’est vu confier expressément la responsabilité d’assurer la sécurité dans les camps et aux alentours. Il s’est maintenant entièrement déployé, comptant plus de 800 agents dans les 12 camps de réfugiés de l’est du Tchad.

Toutefois, des membres du DIS ont été pris directement pour cibles de violences, tandis que certains se rendaient eux-mêmes responsables de violations des droits humains.

Amnesty International  demande au gouvernement tchadien et à la communauté internationale de prendre sans délai des mesures efficaces afin de remédier aux viols et aux autres violences, généralisés et systématiques, dont sont victimes les femmes, les jeunes filles et les fillettes réfugiées du Darfour dans l’est du Tchad.

Ce que nous pouvons faire

21/07/2009

Une dent cassée

Depuis quelques temps, plusieurs de mes commentateurs s'acharnent à essayer de démontrer que les hommes sont les premières victimes d'une société où bonnemine.gif les femmes seraient en passent de prendre tous les pouvoirs et de les écraser.

Le mouvement masculiniste est très actif semble-t-il au Québec et mes visiteurs, qu'ils soient de France ou d'outre atlantique font vraisemblablement partie de cette mouvance. Leur stratégie consiste :

1/ à contester tout ce que je dis, au motif premier que revendiquant l'égalité hommes/femmes ils supposent que mon vœu le plus cher serait de castrer tous les malheureux hommes croisant ma route (je les rassure mon mari se porte très bien)

2/ à nier toutes injustices envers les femmes et même à retourner les arguments pour démontrer que si la société est sexiste c'est envers les hommes.

Je ne souhaitais pas leur faire de la pub mais puisqu'ils tiennent autant à polémiquer autant que ce soit sur leur terrain et leurs blogs parcequ'ici ils font fuir les autres commentateurs(trices) et j'en ai assez de leurs critiques personnelles. Il en est même qui n'ont pas hésité à me classer dans la catégorie nazisme.

Ce mouvement insiste notamment sur le fait que les hommes sont tout autant victimes de violences conjugales que les femmes et notamment de violences psychiques.

Qu'en est-il en réalité des violences conjugales envers les hommes ? Le ministère de l'intérieur a publié pour 2007 une étude complète sur les décès au sein du couple en 2007.

De l’étude, il ressort que :

1 femme décède tous les 2,5 jours, victime de son compagnon ou ex-compagnon.De plus en 2006 avait été déploré le décès collatéral de 11 enfants, 1 en 2007 mais les faits divers collectés en 2009 font état de plusieurs enfants tués en même temps que leur mère..

1 homme décède tous les 14 jours (ce que clame effectivement mes commentateurs)

Les femmes représentent donc 86,5 % des cas et le rapport prend la peine de préciser que sur les 26 femmes auteurs d’homicide sur des hommes, 10 d’entre elles étaient victimes de violences de la part de leur partenaire .

Toutes les violences sont condamnables quels que soient le sexe, l'âge, la profession etc de la victime, et personne ne cherche à démontrer que les hommes sont tous violents. mais s'il importe de parler spécifiquement des violences faites aux femmes c'est parcequ'il serait temps d'arrêter l'hécatombe.

166 femmes décédées en 2007 Sur le blog "derrière les chiffres " nous en avons recensé pour 2009 52 à ce jour sans prétendre être exhaustives puisque nous reprenons les articles de presse portés à notre connaissance.

Pourtant je n'ai pas le sentiments que les médias prennent la mesure de tous ces drames. Avez vous entendu parler de l'un de ces procés ? Non ! pas assez sensationnel. Le seul qui ait fait la une des journaux récemment est celui d'une femme ayant tué son riche amant, avec pour pimenter les journaux télévisés soirées partouzes et costumes latex.

Aujourd'hui on trouve dans Libé de Rennes un article retraçant comment une boxeuse a cassé une dent à son conjoint. C'est pain béni pour un journaliste qui se revendique certainement comme l'honneur de sa profession. Aucun des stéréotypes sexistes de bases. n'y manque : une femme boxeuse frappe son homme. Tous les détails sont donnés elle mesure 1m70 et pèse 85kg tandis que lui fait 1,50m et 55kg. Je suppose, bien que ce ne soit pas précisé, qu'elle a du poil aux jambes et lui une petite quéquette.

Bref, un bel exemple de la façon dont la presse française traite le sujet des violences conjugales.

12/06/2009

La routine

Citation trouvée sur le blog Monpetit mag

"Si chaque fois qu'un homme, au lieu de lui réciter un poème, traite une femme de pute et prend quatre balles, Genève serait jonché de cadavres." (Me Marc Bonnant, avocat de la famille Stern, cité par Libération du 10 juin).

Ce n'est pas faux.

Et si les médias parlaient autant des meurtres de femmes que de celui-là, ils ne feraient plus que ça.

Le blog violences femmes est malheureusement régulièrement mis à jour. Il existe aussi celui-ci

La nouvelle campagne du ministère sur le sujet commence à buzzer. C'est Gael qui m'en a parlé le premier, et elle a déja été reprise par Juan, Emelire ou Wildo

Parceque les violences ne sont pas que physiques, elles sont aussi verbales et psychologiques.

Vous avez entendu "Ne laissez aucune violences s'installer". Sauf si c'est de l'art et que ça figure au programme du festival de Bourges bien sûr !

27/05/2009

Derrière les chiffres

160 femmes tuées en 2007 par leur conjoint, c'est un chiffre froid, sec.

Pour montrer la réalité qu'il recouvre j'avais crée il y a quelques semaines une page spéciale sur ce blog et pour la remplir j'avais fait appel aux bonnes volontés

En quelques jours j'ai été débordée par vos mels. 160 meurtres ça fait effectivement beaucoup. J'étais dans l'incapacité de poursuivre seule, c'est pourquoi nous nous sommes mises à plusieurs pour créer un blog spécifique dédié à ce recensement. Nous reprenons les annonces parues dans les journaux.

Pour l'instant c'est avec Emelire, Joe et Stedransky mais si vous souhaitez nous aider vous serez bienvenu(e)s.

Le blog "derrière les chiffres" est ici.

Nous y avons déja mis pas mal de billets. Chaque fois une histoire de vie et de mort et on attrape vite la nausée en le parcourant.

160 ce n'est pas qu'un chiffre.

22/04/2009

Rubrique faits divers

160 femmes tuées par leurs conjoints, il semble que le chiffre n'impressionne pas suffisamment.

C'est pour lui donner sa triste consistance que j'ouvre une page spéciale recensant ces crimes.

Je compte sur vous pour me signaler ces faits divers qui souvent ne font l'objet que d'un article dans la presse locale.

page 2 de 2 -